L’avenir de la radio

Alors que le secteur continue de se transformer en un espace numérique, de nombreuses questions se posent sur l’avenir de la radio. De nombreux initiés du secteur ont exprimé leur inquiétude quant à la propriété des entreprises. Ils affirment également que le format a perdu sa saveur locale unique et qu’il perd des talents locaux. Mais une vision plus optimiste est que la radio est entre de bonnes mains. Dans cet article, nous allons explorer l’avenir de la radio, de la radio sur Internet, de la radio par satellite, des services mobiles de streaming musical, etc.

L’avenir numérique de la radio

Avec la popularité croissante du streaming sur Internet, les radiodiffuseurs se sont engagés dans le concept d’un passage de la radio de diffusion au numérique. L’utilisation croissante des appareils audio numériques par les auditeurs avait déjà entraîné une attente du public pour un son de meilleure qualité. La numérisation battait déjà son plein, avec la transformation de nombreux aspects du processus de production. Elle allait également s’étendre au système de transmission. Avec une approche multiplateforme de l’écoute de la radio et le potentiel de la 5G, l’avenir est radieux pour la radio de diffusion.

Cependant, le secteur américain de la radiodiffusion a été lent à avancer dans le domaine du streaming et a résisté à l’adoption de la loi Fair Play Fair Pay Act, qui obligerait les radiodiffuseurs terrestres à payer les créateurs d’enregistrements sonores. En conséquence, les radiodiffuseurs s’accrochent à un modèle dépassé plutôt que de chercher une solution de bon sens. Au lieu de continuer à retarder la transition vers le numérique, le secteur devrait adopter un modèle qui profiterait à la radio et au public en général.

La radio sur Internet

La radio sur Internet a connu un changement radical au cours de la dernière décennie. Elle est plus diversifiée et plus fragmentée qu’il y a dix ans, avec des radiodiffuseurs indépendants au cœur de son activité. En fait, les premières émissions sur l’internet ont été lancées par des amateurs et des expérimentateurs, et non par de grandes entreprises de médias. Par conséquent, la radio par internet est un moyen plus précis de mesurer la taille de l’audience que par le passé.

Les diffuseurs de radio sur Internet n’étant pas tenus de payer des droits d’auteur pour la musique qu’ils diffusent, les stations de radio sur Internet à vocation exclusivement bavarde peuvent fonctionner sans musique commerciale. De nombreux podcasters s’appuient également sur des bibliothèques de musique libre de droits. Dans certains cas, ils créent leur propre musique. L’essor de la radio sur Internet a été bénéfique pour le secteur. Les radiodiffuseurs devraient se concentrer sur l’avenir de la radio. La technologie est disponible depuis un certain temps déjà.

Services de streaming musical mobile

Il ne fait aucun doute que les services mobiles de streaming musical vont remplacer la radio. Bien que les CD et les DVD aient une durée de vie limitée, la musique en continu est pratiquement exempte de rayures. Même si vous perdez votre CD ou DVD quelques jours plus tard, vous pouvez facilement le télécharger sur votre appareil mobile ou votre clé USB. En fait, certaines sociétés proposent même des copies physiques de la musique. Mais l’avenir de la radio pourrait se situer quelque part entre les deux.

Pour que le streaming devienne un concurrent viable de la radio terrestre, il faut qu’il s’empare de l’écoute en voiture. Les services de streaming musical mobile ont déjà trouvé des solutions pour faciliter l’écoute de vos chansons préférées dans votre voiture. Apple et Google ont déjà rendu cela possible avec CarPlay, et Spotify a confirmé son propre assistant vocal pour voiture. Cependant, il n’y a toujours pas de vainqueur incontesté dans la course au marché de l’écoute en voiture.

Radios satellites

Si le marché des radios par satellite est en pleine croissance, il doit faire face à une concurrence féroce de la part des fournisseurs de services Internet de streaming. L’avènement de l’internet a changé la façon dont le contenu est diffusé et pousse les médias de diffusion traditionnels à modifier leurs modèles économiques. Les consommateurs passent de l’écoute de la radio sur des postes conventionnels à la diffusion de contenus en continu sur leurs appareils mobiles. Mais si la situation actuelle du secteur est saine, certains signes indiquent que les radios par satellite sont en voie de disparition.

En 1997, la Commission fédérale des communications des États-Unis a organisé un concours pour déterminer quelles sociétés de radio obtiendraient le droit d’utiliser la partie « bande S » des ondes. Les gagnants ont été Sirius et XM. Toutes deux ont payé 90 millions de dollars pour obtenir le droit de diffuser jusqu’à 100 canaux de contenu radio par satellite. Si cette nouvelle concurrence est bénéfique pour le consommateur, les concurrents se battent pour que leurs services restent aussi rentables que possible.

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut